L’oxygénothérapie aux Urgences

 

Voici une étude très intéressante qui démontre combien il est difficile, même avec la mise-en-place de protocoles, de gérer l’oxygénothérapie aux urgences, plus particulièrement sur les patients BPCO qui sont: « …plus à risques lorsqu’ils ne reçoivent pas des débits d’oxygène adaptés à leurs besoins. »

Dobbe et al. BMC Emergency Medicine 2018

Anna S. M. Dobbe2, Renate Stolmeijer3, Jan C. ter Maaten4 and Jack J. M. Ligtenberg1,4*,Titration of oxygen therapy in critically ill emergency department patients: a feasibility study BMC Emergency Medicine (2018) 18:17

 

60% d’entre eux étaient en hyperoxie lors de leurs arrivées aux urgences, un pourcentage en augmentation après 24h.

Des résultats qui pourraient être significativement améliorés avec l’utilisation du FreeO2 (l’oxygénothérapie automatisée), le meilleur allié des cliniciens pour respecter les recommandations cliniques en vigueur et assurer la sécurité des patients.

 

Soyez informé.

Abonnez-vous à notre infolettre et restez à l'écoute du développement de l'oxygénothérapie automatisée et de ses nouvelles perspectives thérapeutiques.