RÉVOLUTION MONDIALE DANS LE TRAITEMENT EN OXYGÉNOTHÉRAPIE

UNE INNOVATION QUÉBÉCOISE DÉMONTRE UNE VALEUR AJOUTÉE INESTIMABLE DANS LE CONTEXTE ACTUEL

Québec, le 2 février 2021 — OxyNov est heureuse de présenter l’appareil FreeO2, un instrument de soins en oxygénothérapie. Ce dispositif permet la titration et le sevrage automatisés de l’oxygène. Ce projet a été développé en partenariat avec l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval (l’Institut), de la Fondation IUCPQ et de la Ville de Québec. La vitrine technologique du FreeO2 permettra de positionner le Québec sur l’échiquier mondial et réaffirmer son leadership.

Ce nouveau dispositif québécois dans le monde médical permet d’améliorer la sécurité de millions de personnes hospitalisées recevant de l’oxygène. L’instrument adapte automatiquement, et en continu, le débit d’oxygène délivré au patient en fonction d’un objectif défini par le clinicien et des besoins instantanés de l’usager. La méthode de fonctionnement du FreeO2 précise le besoin en O2 à chaque seconde et permet un support optimal au patient. Sachant que la problématique majeure des patients COVID-19 est l’oxygénation, le FreeO2 devient un traitement optimal et essentiel. Utilisé pour traiter les patients des soins intensifs de l’Institut, l’appareil a non seulement démontré des bénéfices pour le patient, il permet en plus une réduction de 29 % de la durée d’hospitalisation des patients qui nécessitent une oxygénothérapie ainsi qu’une réduction significative de plus de 20 % des coûts pour notre système de santé.

 

Première mondiale
Depuis le tout début, OxyNov a investi plus de 5 M$ en recherche et développement, en plus des nombreuses heures de recherches cliniques pour être en mesure de révolutionner le traitement en oxygénothérapie qui n’avait pas évolué depuis près d’un siècle. C’est aussi grâce à la contribution de précieux partenaires que l’entreprise est parvenue à commercialiser l’appareil.

« La Ville de Québec est heureuse de soutenir, à la hauteur de 229 000 $, le développement de l’appareil FreeO2 par son programme Vitrine technologique. Nous sommes fiers d’être aux côtés d’une entreprise innovante telle que OxyNov, qui contribue concrètement à améliorer les soins apportés aux patients. » a précisé M. Régis Labeaume, Maire de la ville de Québec.

« L’annonce d’aujourd’hui est un exemple concret de l’impact positif et de l’effet levier de la Fondation IUCPQ dans des projets qui visent directement l’amélioration des soins aux usagers, particulièrement en ce temps de pandémie. Nous sommes donc très fiers que la Fondation participe à cette révolution technologique qui contribue à positionner l’Institut parmi les meilleurs centres hospitaliers spécialisés au monde », a mentionné Mme Josée Giguère, directrice générale de la Fondation IUCPQ.

 

Aide accrue aux patients atteints de la COVID-19
On constate présentement que le FreeO2 est un outil bénéfique pour le traitement des insuffisances respiratoires aiguës (comme pour les patients avec COVID-19) et aussi pour les patients souffrant de maladies respiratoires chroniques. Dans le contexte actuel, l’oxygénothérapie automatisée par le FreeO2 permet non seulement de réduire le nombre d’interventions devant être effectuées par le personnel auprès d’un patient, il assure aussi une meilleure sécurité des soignants et du patient et permet de réaliser des économies d’oxygène.

« Dans le contexte actuel de la COVID et de ses variants, la technologie du FreeO2 va avoir une contribution majeure sur plusieurs points fondamentaux du fonctionnement d’un hôpital: en diminuant le nombre de contacts avec les patients, la charge de travail du personnel sera réduite de manière significative ainsi que le risque de contamination, autant pour les patients que pour le personnel soignant. Actuellement de nombreux pays rationnent leur inventaire d’oxygène du fait de la pandémie; en adaptant très précisément la consommation d’oxygène aux besoins des patients, le FreeO2 évite un gaspillage d’oxygène si conséquent qu’on peut dire qu’il est présentement le seul appareil au monde à garantir un retour sur investissement. », a témoigné M. Patrice Allibert, Chef de la direction de OxyNov.

« Depuis 1910, l’oxygène était administré par l’intermédiaire d’un débitmètre à bille qui nécessitait un ajustement manuel. Ce système permettait difficilement d’ajuster l’administration de l’oxygène en fonction des paramètres physiologiques de l’usager. En ces temps de pandémie à la COVID-19, améliorer la sécurité et la santé des usagers nécessitant de l’oxygène, en plus de réduire la durée du séjour en milieu hospitalier et de générer des avantages importants pour la santé de l’usager, ce nouveau dispositif technologique est une avancée importante. Ainsi, nos spécialistes ont contribué de façon concrète à faire avancer la science et la technologie et c’est la population de toute la planète qui peut désormais en bénéficier », a souligné M. Denis Bouchard, président-directeur général de l’Institut.

 

Distributeur canadien
OxyNov a tout récemment signé un contrat avec un partenaire canadien pour la commercialisation du FreeO2. L’appareil est maintenant disponible partout grâce au distributeur Novus Medical Inc. Basée en Ontario, l’entreprise fournit déjà aux soins de santé Canadiens des appareils et produits pour le diagnostic pulmonaire, de la thérapie respiratoire, des soins néonatals, de la ventilation mécanique, de la ventilation à pression positive continue et de la gestion de la température. Avec plus de 30 ans d’expérience dans la vente et le support d’équipements médicaux au Canada, Novus Medical est un partenaire de choix qui offre une solide expertise clinique et technique afin de bien desservir les clients du Canada.

« Au nom de Murray Beaton, fondateur et président, Novus Medical est fière d’avoir été choisie pour représenter le FreeO2 au Canada. Nous suivons l’évolution de ce produit depuis plusieurs années maintenant et nous étions ravis de pouvoir lancer ce produit pour la vente au Canada, il y a quelques semaines à peine. Novus Medical est spécialisé dans la vente d’appareils et produits respiratoires et nous sommes reconnus dans l’industrie pour notre service à la clientèle personnalisé et de hauts niveaux ainsi que pour nos connaissances cliniques. Avec ses caractéristiques uniques, nous croyons que le FreeO2 permettra de sauver des vies, de faire gagner du temps aux professionnels de la santé et les hôpitaux pourront sauver des coûts. », a précisé M. Dan Pinard, Vice-président chez Novus Medical.

 

Prochaines versions du FreeO2
Nous prévoyons une version du FreeO2 pour la maison dès 2023. Le « FreeDom » (FreeO2 à Domicile) permettrait un retour anticipé du patient à la maison, ce qui engendrerait une économie de ressources pour notre système de santé en plus d’avantages pour le patient, tel qu’une diminution des complications et un retour précoce à la maison. Les Québécois, de plus en plus, veulent rester chez eux, entourés des leurs. Le gouvernement du Québec s’est engagé à augmenter et améliorer les soins et services de santé à domicile et OxyNov leur permettra d’atteindre ces objectifs.

« Il s’agit d’un projet initialement universitaire, né à l’IUCPQ et à l’Université Laval. Avec mon collègue et ami le Pr Erwan L’Her, nous avons pu réaliser les premiers prototypes de recherche avec des étudiants du département de génie électrique et informatique de l’Université Laval. Nous avons réalisé des recherches chez plus de 1000 patients, à Québec et en France, d’abord chez les patients insuffisants respiratoires chroniques et ensuite dans de nombreuses indications, en pédiatrie, aux urgences, en chirurgie et actuellement chez les patients avec la COVID. Avec le soutien des pneumologues depuis le début, de l’Institut et maintenant de la Fondation IUCPQ et de la Ville de Québec, 12 ans après sa naissance à Québec, nous pouvons enfin en faire bénéficier les patients hospitalisés ici. », a noté Dr François Lellouche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval.

 

À PROPOS D’OXYNOV
OxyNov est une jeune entreprise canadienne focalisée sur l’innovation clinique et spécialisée dans la conception et la commercialisation de dispositifs médicaux innovants dans le domaine de l’oxygénothérapie et de l’assistance respiratoire.

OxyNov a été fondée en 2009 par deux médecins chercheurs, les Prs Erwan L’Her (chef du service de réanimation médicale et chercheur INSERM au CHU de Brest) et François Lellouche (réanimateur/intensiviste et chercheur à l’Institut), à la suite d’un projet de recherche clinique ayant pour objectif, la mise au point d’un dispositif permettant d’automatiser l’administration de l’oxygénothérapie (FreeO2) et l’amélioration de la mise en oeuvre de ce traitement au quotidien.

 

Sources :
Valérie Pomerleau
Responsable des communications
valerie@ryanap.com
(819) 856-5678

Jasmin Lavoie
Vice-président développement des affaires
Jasmin.lavoie@oxynov.com
(418) 845-5698

Soyez informé.

Abonnez-vous à notre infolettre et restez à l'écoute du développement de l'oxygénothérapie automatisée et de ses nouvelles perspectives thérapeutiques.