Close
EN

Information

Le contenu de ce site est réservé aux professionnels de santé, conformément à la loi N°2011-2012 du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé, y compris le décret d’application relatif à la publicité.

En cliquant sur ACCEPTER, vous confirmez être un professionnel de santé.

ACCEPTER
close

Formulaire de candidature spontanée





















    Nous utilisons des témoins pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.

    FreeO2 : L’OXYGÉNOTHÉRAPIE OPTIMISÉE À TOUTES LES ÉTAPES DU PARCOURS DE SOINS

    FreeO2

    Appareil révolutionnaire dans le domaine de l’oxygénothérapie, le FreeO2MC a été développé par des pionniers de cette technologie. Il adapte automatiquement et en continu le débit d’oxygène fourni au patient, quel que soit le groupe d’âge (pédiatrique et adulte), en tenant compte de ses besoins et de sa dynamique de réponse dans le but de respecter l’objectif d’oxygénation (SpO2) défini par le clinicien. Premier appareil en son genre, le FreeO2 prend automatiquement en charge la titration et l’administration du débit d’oxygène et le sevrage de votre patient, vous permettant de définir votre objectif de saturation (SpO2). Fonctionnant selon le principe d’une boucle fermée d’asservissement et alimenté par une source d’oxygène, il mesure en continu la saturation en oxygène (SpO2) du patient et ajuste de façon rapide et précise le débit d’O2, entre 0 et 20 l/min, qui lui est administré jusqu’au sevrage complet. Les patients sont donc traités selon leurs besoins particuliers, limitant ainsi le risque de complications liées à l’hypoxémie et l’hyperoxie.

    QU’EST-CE QUE L’OXYGÉNOTHÉRAPIE?

    L’oxygénothérapie est le traitement d’assistance respiratoire de première intention au quotidien. Des millions de patients reçoivent de l’oxygène chaque jour, que ce soit durant leur séjour à l’hôpital ou à domicile. L’oxygénothérapie est un traitement au cœur du système de santé qui exige un ajustement plus précis en routine clinique. Pourtant, bien qu’il soit souvent considéré comme un traitement inoffensif, de nombreuses publications1 ont souligné la nécessité d’ajuster avec précision l’apport en oxygène afin d’éviter les complications associées à l’hypoxémie, mais également à l’hyperoxie, qui fait l’objet de plus en plus d’attention.

    Les cliniciens ont généralement un a priori positif par rapport à l’oxygène et ont davantage tendance à corriger l’hypoxémie qu’à éviter la survenue d’une hyperoxie. En routine clinique, l’ajustement manuel et irrégulier du débit d’oxygène conduit souvent à l’administration de débits d’oxygène plus élevés que nécessaire, ce qui contribue à prolonger la durée de l’oxygénothérapie.

    PRINCIPES ET BÉNÉFICES

    MESURE EN CONTINU DE LA SATURATION D’OXYGÈNE

    L'appareil FreeO2 fonctionne selon le principe d’une boucle fermée d’asservissement. Alimenté par une source d’oxygène, il mesure en continu la saturation en oxygène (SpO2) du patient et ajuste de façon rapide et précise le débit d’O2 qui lui est administré jusqu’au sevrage complet.

    PRISE EN CHARGE AUTOMATIQUE DE LA TITRATION ET DU SEVRAGE

    Pour définir l’objectif de saturation (SpO2) de votre patient, le FreeO2 prend automatiquement en charge la titration du débit d’oxygène et le sevrage de votre patient.

    ADAPTATION EN CONTINU AUX BESOINS DU PATIENT

    En adaptant en continu et automatiquement le débit d’oxygène fourni au patient, le FreeO2 tient compte de ses besoins et de sa dynamique de réponse dans le but de respecter l’objectif d’oxygénation (SpO2) défini par le clinicien.

    RÉDUCTION DE LA DURÉE DU SÉJOUR HOSPITALIER DE 29%2

    Testé dans le contexte de la prise en charge des patients hospitalisés pour une exacerbation aiguë de la BPCO, le FreeO2 a notamment permis de réduire la durée du séjour hospitalier de 29 %2 (6,7 jours par rapport à 9,5 jours).

    RÉDUCTION GLOBALE DU COÛT DE LA PRISE EN CHARGE DE 21%3 PAR PATIENT BPCO

    Sur la base de cette étude clinique, une étude médico-économique prenant en compte l’ensemble des coûts hospitaliers à 180 jours a constaté une réduction globale du coût de la prise en charge de l’ordre de 21 %3 par patient BPCO. Les données de l’étude suggèrent par ailleurs une réduction de la charge de travail du personnel soignant et un meilleur respect des protocoles cliniques.

    TRAITEMENT PLUS EFFICACE ET RÉDUCTION DES COMPLICATIONS AUX URGENCES

    Utilisé aux urgences pour la prise en charge de la détresse respiratoire aiguë, le FreeO2 permet de traiter plus efficacement les patients (auparavant, évaluation par le patient selon l’objectif de SpO2), de limiter les complications liées à l’hypoxémie et à l’hyperoxie, de sevrer plus rapidement certains patients, et d’éviter le transfert d’autres patients vers les soins intensifs.

    SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

    UN OUTIL POLYVALENT, SIMPLE ET INTUITIF DESTINÉ À TOUS LES SERVICES MÉDICAUX EN MILIEU HOSPITALIER

    L’appareil FreeO2 est indiqué pour tous les patients, du pédiatrique à l’adulte, respirant spontanément et nécessitant une oxygénothérapie. Il est doté d’une interface d’utilisation tactile simple et intuitive qui permet une prise en charge très rapide par l’ensemble du personnel soignant. Quelques clics suffisent pour commencer, suspendre ou reprendre le traitement et accéder à l’ensemble des paramètres de surveillance.

    UNE SURVEILLANCE CONTINUE DE L’OXYGÉNOTHÉRAPIE QUI ASSURE UN MEILLEUR SUIVI DE L’ÉVOLUTION DU PATIENT

    L’appareil FreeO2 utilise un capteur d’oxymétrie positionné en continu sur le patient. Ce capteur permet la surveillance et l’enregistrement des paramètres cardio-respiratoires classiques et, après analyse du signal de pléthysmographie, l’extraction d’autres paramètres physiologiques telle que la fréquence respiratoire.

    L’enregistrement continu de ces paramètres, qui peuvent être restitués sous forme de tendances graphiques (jusqu’à 72 h), permet de disposer, au chevet du patient, d’outils d’aide à la décision indispensables pour évaluer l’évolution du patient et la nécessité ou non d’adapter le type de support respiratoire qui lui est proposé.

    RÉGLAGES DE L’OXYGÉNOTHÉRAPIE

    SURVEILLANCE CARDIO-RESPIRATOIRE

    TENDANCES GRAPHIQUES

    OBTENIR LA BROCHURE FreeO2







      Formulaire de contact

      N’hésitez pas à communiquer avec nous pour toute information!


















        Publications

        1. Sources : O’Driscoll BR1, Howard LS, Davison AG; British Thoracic Society, 2008: BTS guideline for emergency oxygen use in adult patients./ O’Driscoll BR, Howard LS, Earis J, Mak V; British Thoracic Society, 2017: BTS Guideline for oxygen use in adults in healthcare and emergency settings / A S. M. Dobbe, R Stolmeijer, J C. ter Maaten and J J. M. Ligtenberg; BMC Emergency Medicine, 2018: Titration of oxygen therapy in critically ill emergency department patients: a feasibility study / J L Cousins, P AB Wark, and V M McDonald; Chron Obstruct Pulmon Dis., 2016: Acute oxygen therapy: a review of prescribing and delivery practices
        2. Selon la moyenne des sources suivantes : Lellouche F, Bouchard P, Roberge M, Simard S, L’Her E, Maltais F, Lacasse Y; International Journal of COPD: 24 August 2016 Volume 2016:  Automated oxygen titration and weaning with FreeOin patients with acute exacerbation of COPD: a pilot randomized trial / L’Her E, Dias P, Gouillou M, Riou A, Souquiere L, Paleiron N, Archambault P, Bouchard PA, Lellouche F; IEur Respir J. 2017: Automatic versus manual oxygen administration in the emergency department / Non-published datas: clinical trial n° NCT03396172
        3. Source : T G Poder, C. R C Kouakou, P-A Bouchard, V Tremblay, S Blais, F Maltais, F Lellouche. BMJ OPEN, 2017: Cost-effectiveness of FreeO2 in patients with chronic obstructive pulmonary disease hospitalised for acute exacerbations: analysis of a pilot study in Quebec